Membres

Activité la plus récente

Billet de CNP-NZ
Jeudi
Photos publiées par CNP-NZ
Jeudi
CHABI est désormais membre de Médias Burkina Faso
16 juin
Kambou Bêbê Esaïe a publié un statut
"je suis electricien"
10 juin
Kambou Bêbê Esaïe a publié un statut
"je suis electricien"
10 juin
Kambou Bêbê Esaïe a publié un statut
"le Certificat de Qualification Professionnelle jj-4.Toutes les filières l' electricité,maçonnerie,menuiserie bois, coupe couture,mecanique"
10 juin
Photos publiées par Kambou Bêbê Esaïe
10 juin
Billet de Wendyam Achille KABORE
8 juin
Billet de ZALLE IBRAHIMA
2 juin
Billet de Ouedraogo Wend-mi Guaelle
27 mai
Billet de ZALLE IBRAHIMA
24 mai
Billets de Aris SOMDA
21 mai
SANOU Amadou Oury a partagé son billet sur Facebook
18 mai
Billet de SANOU Amadou Oury
18 mai
Billets de SANOU Amadou Oury
12 mai
K. Gabriel KAMBOU a publié un statut
"La presse burkinabè a célébré le 3 mai dans le sport et la confraternité!"
11 mai

Photos

Chargement en cours…
  • Ajouter des photos
  • Afficher tout
 

Billets

Prix africains de fact-checking, édition 2016 lancé.

Publié(e) par CNP-NZ le 23 juin 2016 à 14:49 0 Commentaires

AVIS AUX MEDIAS

Cher confrère,

Nous vous écrivons aujourd’hui pour annoncer le lancement de l’édition 2016 des Prix africains de fact-checking, seuls prix ouverts aux journalistes sur le continent et distinguant le meilleur journalisme en Afrique entre septembre 2015 et août 2016 dans le nouveau et passionnant domaine du fact-checking.

Nous…

Continuer

Détournement de boutiques à Toécin Yaar, les commerçants dénonce cette raquette

Publié(e) par Wendyam Achille KABORE le 8 juin 2016 à 23:30 0 Commentaires

Les commerçants de Toécin yaar dans l'ex arrondissement de Sig-noghin ne sont pas contents de la façon dont les hangars et les boutiques sont attribués dans leur marché. Ils l'ont fait savoir aux hommes de média lors d'un point de presse organisé ce mercredi 08 juin 2016 à Ouagadougou.suite

SALIF DIALLO CHEZ ADO : Entre humiliation et realpolitik

Publié(e) par ZALLE IBRAHIMA le 2 juin 2016 à 10:34 0 Commentaires

Les relations  ivoiro-burkinabè sont en voie de normalisation. La présence en terre d’Eburnie de la délégation de haut niveau conduite par le président de l’Assemblée nationale Salif Diallo et composée des ministres Simon Compaoré (Sécurité) et Alpha Barry (Affaires étrangères) marque une évolution  majeure dans la coopération entre Ouagadougou et Yamoussoukro. Depuis son arrivée au pouvoir, c’est la première fois que le président Roch Kaboré envoie son numéro deux à Abidjan. C’est un message fort transmis aux autorités ivoiriennes, quant à la volonté de la partie burkinabè de tourner la page de plusieurs mois de crise. Cette paix des braves en cours semble cependant se faire sans le principal acteur de la crispation entre le Burkina et la Côte d’Ivoire, à savoir Guillaume Soro. Le président de l’Assemblée…

Continuer

Le 25 mai 2016, la Direction générale du contrôle économique et de la répression des fraudes a débuté le contrôle « Ramadan 2016 », dans les supers marchés, et les boutiques de Ouagadougou. L’objecti…

Publié(e) par Ouedraogo Wend-mi Guaelle le 27 mai 2016 à 9:09 0 Commentaires

Le 25 mai 2016, la Direction générale du contrôle économique et de la répression des fraudes a débuté le contrôle « Ramadan 2016 », dans les supers marchés, et les boutiques de Ouagadougou. L’objectif est de s’assurer du respect de la règlementation en matière de prix, de facturation, de l’information du consommateur et de la qualité. Cette sortie a permis de déceler des pratiques illicites de commerce, notamment le non affichage de prix et la vente de produits périmés.

La direction générale du contrôle économique et de la répression des fraudes (DGCRF) veut s’assurer de la mise en œuvre effective des mesures prises par le Cadre de concertation tripartite sur les produits de grande consommation, le 26 avril dernier. « Ces mesures visaient à la réduction des produits de grande consommation », a déclaré le DGCRF, Abdoulaye Domboué Coulibaly. Pour ce faire, elle a initié une sortie de terrain, le mercredi 25 mai 2016 à Ouagadougou.

Parmi les produits concernés par…

Continuer

FAIBLE AFFLUENCE AUX MUNICIPALES Le Burkina a mal à sa démocratie locale

Publié(e) par ZALLE IBRAHIMA le 24 mai 2016 à 15:00 0 Commentaires

Les Burkinabè ont une conception particulière des élections. Quand ils ne sont pas contents, ils boudent purement et simplement les urnes. Ils viennent d’en faire la démonstration au cours des élections municipales de dimanche dernier. En à peine six mois, ils sont passés de l’euphorie à la quasi-indifférence. Pourquoi cette transformation qui rappelle les années Compaoré où la désaffection des électeurs était devenue banale ?
Retrouver la suite en cliquant ici: http://lequotidienbf.com/index.php/actualite/3061-faible-affluence-aux-municipales-le-burkina-a-mal-a-sa-democratie-locale

Clips vidéos dans les médias: Churrrrrrrrrr, ça tourne !

Publié(e) par Aris SOMDA le 21 mai 2016 à 18:09 0 Commentaires

Clap ! Et c’est parti. Une jeune fille fait mouvoir ses reins, secoue ses fesses, le dessous transparent, ou encore exhibe sans vergogne ses ‘’ganglions thoraciques provocateurs’’ à vous faire souvent tourner la tête et à vous faire couper le souffle,  en somme une fille aux mœurs légères. C’est la scène que nous servent quotidiennement la plupart des clips vidéos avec la complicité des chaînes de télévision nationales, transnationales et internationales.

En effet, plusieurs concepts musicaux tournent autour de la femme à l’instar du couper décaler et ses nombreuses tentacules, les afrobeats, etc. Si ce n’est pas une fille qui est en train de ‘’gigoter’’, ce sont des embrassades qu’on voit. La musique africaine n’en est épargnée, elle qui constitue une sorte de reflet de la mode occidentale souvent avec aucune modération. La femme, notamment africaine y est omniprésente comme la poussière l’est à Ouagadougou même en saison pluvieuse. On pourrait s’écrier : « enfin, la…

Continuer
 
 
 

CNPRESS-ZONGO

Des gendarmes accusés de tentative d'intimidation à l'endroit d'un journaliste

L'Association des journalistes du Burkina (AJB) s'offusque contre la confiscation de la caméra de notre journaliste reporter d'image par la gendarmerie alors qu'il couvrait une manifestation. « Le Jeudi 9 juin dernier, c'est avec désolation et colère que nous avons été informés qu'un journaliste de la Télévision BF1 a été agressé dans l'exercice de sa profession par des éléments de la gendarmerie nationale. En effet, notre confrère William SOMDA, présent à la direction régionale du Centre de la loterie (...)

- Alerte

Mauritanie : La radio nationale renvoie un présentateur pour avoir mal prononcé le nom de la Première Dame

Le 26 Mai, 2016, un journaliste mauritanien a été tout bonnement viré de son poste pour avoir mal pronouncé le nom de l'épouse du Président Mohammed Ould Abdoul Aziz.
C'était lors du journal de 07 heures présenté en Wolof (l'une des 4 langues nationales de la Mauritanie) que que Pape Khalilou Diop avait mal pronouncé le nom arabe de la première dame, Mariem Mint Ahmed.
Selon les reportages, Diop a été menacé de limogeage juste après sa présentation du journal.
« Le nouveau directeur général, Abdallah (...)

- Alerte

Lancement du Prix de la meilleure journaliste burkinabé, édition 2016 !

COMMUNIQUE
Prix de la meilleure journaliste burkinabé, édition 2016 !
Le Centre National de Presse Norbert Zongo porte à la connaissance des journalistes du Burkina Faso qu'il a procédé au lancement du « Prix de la meilleure journaliste burkinabé » depuis le 3 mai 2016 à l'occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse. Il les informe que la date limite pour le dépôt des œuvres est fixée au 30 Septembre 2016 à 18h00. En rappel, le CNP-NZ a décidé de lancer ce prix afin de valoriser la femme (...)

- actualites

© 2016   Créé par CNP-NZ.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation