Ziro CAMBRIOLAGE DE BOUTIQUES ET DOMICILES A SAPOUY Cinq récidivistes mineurs aux arrêts. Sapouy (AIB)- Le commissariat de police de la ville de Sapouy, a présenté à la presse locale, le jeudi 15 se…

Ziro CAMBRIOLAGE DE BOUTIQUES ET DOMICILES A SAPOUY

Cinq récidivistes mineurs aux arrêts.
Sapouy (AIB)- Le commissariat de police de la ville de Sapouy, a présenté à la presse locale, le jeudi 15 septembre 2011, cinq voleurs récidivistes mineurs arrêtés le mardi 13 septembre 2011 en flagrant délit.

ils étaient tous connus par les éléments du commissaire Ernest D. Bazin, comme des voleurs de ferraille et des objets en aluminium. Ainsi, à plusieurs reprises, ils ont été interpellés et leurs butins saisis et ont été remis aux propriétaires. Mais depuis le mois de juin, ils se sont spécialisés dans le cambriolage des boutiques et des domiciles à la recherche d’argent et des objets de valeur. Ce faisant, les habitants de Sapouy se sont plaints maintes fois au commissariat de police pour des cas de casses de domiciles et de boutiques. Le phénomène s’est accentué dans le mois d’août avec le ramadan. Menus d’un trousseau de clés, d’une barre de fer, de pinces et de torches, ces petits voleurs qui avaient tous des téléphones portables (double Sim), ont pu cambrioler 8 boutiques et 6 domiciles, nous a confié le commissaire Bazin. La dernière victime est le boutiquier Sam Alexandre du marché de Sapouy. Ils opéraient de jour comme de nuit et cela sous le guide du cerveau de la bande, un certain « Soulé », toujours en cavale. Le chef des opérations, un certain « Arafat » est aussi recherché par la police.
Dans ses investigations et cela avec la parfaite collaboration de la population, l’équipe du commissaire Bazin, a mis la main sur les cinq récidivistes mineurs et les enquêtes se poursuivent pour dénicher les quatre autres restants. Ces voleurs seront conduits devant le procureur du Faso qui décidera de leur sort. Des cinq voleurs arrêtés, sauf l’un d’eux est orphelin de père et de mère. Le reste a bel et bien des parents qui vivent dans la commune de Sapouy. Et le commissaire Bazin d’interpeller une fois de plus les parents à jouer pleinement leur partition dans la réussite sociale de leur progéniture.
Yassine SIENOU

Vues : 81

Commenter

Vous devez être membre de Médias Burkina Faso pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Médias Burkina Faso

© 2019   Créé par CNP-NZ.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation