« Je ne serai pas serai jamais témoigné »

Dans un de ses interviews dans l’année de 2014, Arba Diallo a parlé sans le vouloir « Je ne serai jamais témoigné de l’avenir de cette génération. » C’était à l’Assemblée Nationale.

Après la mort du Maire Député de Dori. » Cette phrase m’a intrigué ». Arba Diallo sentait venir sa mort. On dit souvent que la mort ne surprend pas les bonnes  personnes avant leur mort qu’elles tiennent propos que l’on ne considère pas. Le départ de Arba Diallo a été perte total pour le Burkina Faso en particulier pour La ville de Dori qui ne cessera jamais de le pleurer. Un mois après sa mort le pays a connu une insurrection populaire tout le peuple burkinabé s’est levé pour dire non au Référendum et aussi pour la modification de l’article 37. C’est ce soulèvement qui a causé la démission du Président Blaise Compaoré qui a passé plus de 27 ans au pouvoir. Arba a participé à tous les meetings du CFOB, il a pris à la rencontré du CFOB et le parti majoritaire qui a échoué par sa mort. Arba Diallo n’a réellement pas été témoigné de ce qui s’est passé au Burkina Faso. Des martyrs ont versé leur sang pour la paix de ce pays. « Si Arba Diallo était toujours en vie qu’est se sentira-t-il coupable ou pas?. Seul Arba Diallo pouvait répondre à cette question mais la mort l’emporta avant les évènements.

                                              Wend-Mi Guaelle D A OUEDRAOGO

Vues : 38

Commenter

Vous devez être membre de Médias Burkina Faso pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Médias Burkina Faso

© 2019   Créé par CNP-NZ.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation