Commune rurale de Kouka: vers une délégation spéciale?

Le maire de la commune rural de Kouka dans les Banwa, région de la Boucle du Mouhoun, Charles Sanou ne semble pas faire l’unanimité au sein du conseil municipal. En effet, huit conseillers sur 37 que compte cette commune, soutenus par le député Aboubacar Sanou et l’ancien gouverneur du centre-ouest, Baworo Seydou Sanou, s’opposent à l’élection du nouvel édile de Kouka au motif qu’il ne serait pas natif de Kouka. Ils reprochent également au nouveau bourgmestre d’être un analphabète. Saisi suite à l’échec de conciliation du préfet de Kouka et du Haut-commissaire de la province des Banwa, le gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Victor Dabiré, a tenté à son tour de rapprocher les deux parties lors d’une rencontre le 03 avril 2013 à Dédougou. Après avoir fait une « analyse profonde » de la crise et expliqué aux protagonistes les conséquences qui peuvent en découler, notamment la délégation spéciale, le gouverneur avait donné un délai de dix jours afin de taire toutes les divergences et permettre au maire d’exercer. Malgré, tous ces efforts, chaque partie est restée campée sur sa position, ce qui a entrainé la convocation d’une seconde rencontre le jeudi 18 avril 2013 à Dédougou. Le gouverneur a soutenu au cours de cette deuxième rencontre que le maire a été légalement élu et qu’aucun texte n’exige un niveau d’instruction pour diriger une commune. Le premier responsable qui se dit fatigué de s’être investi dans cette crise, a promis de rendre compte à sa hiérarchie avant d’ordonner au Haut-commissaire de procéder à la passation de service entre les deux maires (ancien et nouveau) les jours à venir. En suite, le maire sera installé, soit à Kouka ou dans l’un des seize villages de la commune. Du reste, il a encore demandé aux uns et aux autres d’avoir le sens de la cohésion sociale, du dialogue, de faire fi des intérêts égoïstes au profit de l’intérêt général afin d’éviter à Kouka une situation de délégation spéciale.

Vues : 134

Commenter

Vous devez être membre de Médias Burkina Faso pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Médias Burkina Faso

© 2019   Créé par CNP-NZ.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation