Fanta Traoré réfute les accusations de Salia sanou portées à son encontre

Fanta Traoré militante engagée du CDP et présidente du collectif des associations "djiguiya" qui lutte contre l’excision et qui compte  plus 5000 membres a réfuté les accusations de Salia Sanou portées à son encontre.

Dans un entretien accordé à Fanta traoré, elle a catégoriquement démenti les accusations portées contre elle par Salia Sanou directeur provincial adjoint de la campagne du CDP de la province du Houet.  Selon elle, ce dernier l’a accusé d’avoir milité pour un autre parti durant leur campagne.

« Je suis  100%  CDP et ce, depuis le temps de L’ODPMT où  j’ai même été bastonnée par les militant d’un parti  d’opposition qui me trouvaient trop engagée pour le parti au pouvoir. Aujourd’hui ce  temps est révolu avec ses tracasseries et  je suis toujours militante pour mon parti  de tout le temps qui est le CDP.   Je ne prétends pas un post politique, mais je soutiens les actions de mon parti, alors je n’ai rien a me reproché  et je ne voie pas pourquoi on m’accuse des choses non fondées »  a-t-elle déclaré.

Une chose est sure, depuis un certain temps nous remarquons qu’après la campagne, le climat politique du CDP Houet est  tendu entre ses militants. Cela doit d’être prise au sérieux par les plus hauts responsables  afin d’éviter tout dérapage qui peut conduire à une crise.

Vues : 123

Commenter

Vous devez être membre de Médias Burkina Faso pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Médias Burkina Faso

© 2019   Créé par CNP-NZ.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation