L’armée nationale a-t-elle oublié le Général Yaoua Marcel Tamini ?

Dans quelques semaines, les regards seront dirigés vers les activités commémoratives du 56 ème anniversaire de l’indépendance du Burkina. Il s’agira encore de vivre des moments de célébration, d’introspection, de réflexion pour l’avenir mais aussi des moments de reconnaissance des mérites de ceux qui ont contribué d’une pierre blanche à la construction de la nation. En cela, un des mérites de la transition est d’avoir innové en 2015 en baptisant, à l’occasion de la célébration des 55 ans d'existence des forces armées nationales, plusieurs infrastructures militaires du nom essentiellement de soldats qui ont servi dignement et loyalement la patrie dans les postes de responsabilité occupés. Si l’initiative est à saluer, dans la pratique Lire la suite

Vues : 59

Commenter

Vous devez être membre de Médias Burkina Faso pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Médias Burkina Faso

© 2019   Créé par CNP-NZ.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation