Dans la plupart de pays africains, l'eau est sacrée et omniprésente dans les traditions et dans le quotidien.Malgré cette place de choixx, l'eau connaît d'énormes difficultés, aussi bien dans sa distribution que dans son assainissement. Comme on le dit souvent chez nous "une seule main ne ramasse pas la farine" : ce qui signifie que nous sommes persuadés de nos limites objectives, alors la slidarité doit être au rendez vous de ce combatvrai. Ici chez vous, il existe l'eau de boisson, l'eau de ménage...Là-bas chez nous, l'eau c'est l'eau. Autrement dit, elle sert à tout faire: qu'elle soit propre ou sale.  C'est dans la conjugaison des effortd que parviendrons à rendre l'eau disponibles à tous et propre pour tous surtout dans les pays pauvres. Là-bas, avec l'analphabétisme et l'ignorance, les populations n'ont pas toutes les consciences éclairées pour protéger l'eau qui reste certes, source de la vie mais qui n'hésite pas aussi à être source de mort: Alors, à nous de jouer ensemble coude à coude.

Vues : 22

Commenter

Vous devez être membre de Médias Burkina Faso pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Médias Burkina Faso

© 2019   Créé par CNP-NZ.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation