Ministère de la communication/ SYNATIC : La rencontre a accouché d’une souris

Le ministre de la communication et des relations avec le parlement, Rémis Fulgance Dandjinou a échangé avec une délégation du Syndicat autonome des travailleurs de l’information et de la culture (SYNATIC), le 29 août 2016, autour de sa plate-forme revendicative.

Ministère de la communication/ SYNATIC : La rencontre a accouché d’une sourisLe Syndicat autonome des travailleurs de l’information et de la culture (SYNATIC) a informé depuis quelques jours qu’il observera un sit-in le 1er septembre 2016 sur l’ensemble du territoire national. Si après ce sit-in, « rien n’est fait », il prévoit de durcir le ton en entamant une grève générale le 7 septembre prochain. Objectif : exiger la satisfaction de sa plateforme revendicative. Suite à ce préavis, le ministre de la Communication et des relations avec le parlement, Rémis Fulgance Dandjinou s’est entretenu avec ceux-ci pour voir dans quelle mesure ils pourront aplanir leurs divergences. « Il n’y a pas de vrai divergence. Il y a surtout un calendrier de mise en œuvre et certaines réponses qui ne sont pas totalement dans l’entente des syndicats », a précisé le ministre dès l’entame de ses propos. Et de poursuivre : « Ils nous ont écoutés et nous avons fait des propositions relativement concr

Ministère de la communication/ SYNDICAT : La rencontre a accouché d’une souris

mardi 30 août 2016

Le ministre de la communication et des relations avec le parlement, Rémis Fulgance Dandjinou a échangé avec une délégation du Syndicat autonome des travailleurs de l’information et de la culture (SYNATIC), le 29 août 2016, autour de sa plate-forme revendicative.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Ministère de la communication/ SYNATIC : La rencontre a accouché d’une souris

Le Syndicat autonome des travailleurs de l’information et de la culture (SYNATIC) a informé depuis quelques jours qu’il observera un sit-in le 1er septembre 2016 sur l’ensemble du territoire national. Si après ce sit-in, « rien n’est fait », il prévoit de durcir le ton en entamant une grève générale le 7 septembre prochain. Objectif : exiger la satisfaction de sa plateforme revendicative. Suite à ce préavis, le ministre de la Communication et des relations avec le parlement, Rémis Fulgance Dandjinou s’est entretenu avec ceux-ci pour voir dans quelle mesure ils pourront aplanir leurs divergences. « Il n’y a pas de vrai divergence. Il y a surtout un calendrier de mise en œuvre et certaines réponses qui ne sont pas totalement dans l’entente des syndicats », a précisé le ministre dès l’entame de ses propos. Et de poursuivre : « Ils nous ont écoutés et nous avons fait des propositions relativement concrètes ».

Au titre des actions, le gouvernement travaille sur un projet de frais de productions ; un autre a trait au service d’information du gouvernement ou la question des Directeurs de la communication et de la presse ministérielle est également posée mais aussi le reclassement des agents bloqués en A2, A3 et B1 depuis 2014. « Nous avons écrit au ministère de la fonction publique pour qu’une commission tripartite se réunisse pour traiter de la question. En ce qui concerne les aspects liés au frais de production, nous sommes en train de les rétablir ; les personnes qui ont cotisé mais pas suffisamment pour aller à la retraite, les EPE que sont Sidwaya et la RTB se sont engagés à faire des compensations pour qu’ils puissent avoir la retraite », a confié M. Dandjinou.

http://lefaso.net/spip.php?article72900

Vues : 42

Commenter

Vous devez être membre de Médias Burkina Faso pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Médias Burkina Faso

© 2019   Créé par CNP-NZ.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation