Ordination sacerdotale dans les diocèses du Burkina

L’Église Famille de Dieu au Burkina a commencé la moisson des ouvriers pour le champ du Seigneur ce samedi 4 juillet. Dans certains diocèses l’ordination des prêtres est intervenue le matin comme c’est le cas à Kaya,à Nouna ou à Koupéla. Dans d’autres diocèses comme à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso, les célébrations ont eu lieu le soir.

Ordination sacerdotale dans les diocèses du Burkina Dans la cathédrale de l’Immaculée Conception de Ouagadougou, 14 diacres ont reçu l’ordre sacré du presbytérat, dont 9 diocésains et deux Pères Camilliens (ordres des serviteurs des malades) et deux Pères de la congrégation des Rédemptoristes. Tout au début de la célébration des ordinations,le cardinal a expliqué les dispositions canoniques de l’Eglise catholique qui lui permettent en tant que Père de l’Eglise diocésaine de Ouagadougou, de confier la présidence de l’eucharistie d’ordination à son auxiliaire. Mgr Léopold ordonne ainsi pour la première fois, des prêtres pour l’Eglise Famille diocésaine. Puis s’en sont suivies la présentation et l’attestation d’aptitude des candidats. L’évêque auxiliaire au début de son homélie a choisissant de s’adresser exclusivement aux ordinands, a joué sur les chiffres. Ainsi a-t-il a invité les 14 futurs prêtres à « rechercher le chemin de la perfection, comme le chiffre 14, le double de 7 qui est le symbole de la perfection ». Une telle perfection passe par l’offrande de leur propre vie en sacrifice saint et capable de plaire à Dieu. Les jeunes prêtres devront mettre au cœur de leur vie, la prière et l’annonce de l’évangile, et devront garder en vue la réponse à l’appel du pape à célébrer une année de la miséricorde. Comme tout prêtre de l’Église catholique, ils reçoivent de par leur ordination, la charge d’exercer cette mission de la miséricorde au milieu des hommes. « Priez leur demande Mgr Léopold, sans vous lasser, pour les hommes et les femmes qui vous seront confiés ». Le danger de l’activisme menace d’asservir tout missionnaire, et pour ne pas y tomber les 14 nouveaux prêtres travailleront à entretenir le souci de ne pas se laisser accaparer par les activités au point d’oublier leur mission première. « Les fidèles ne se trompent pas lorsqu’ils nous demandent de prier pour eux, déclare le président de la célébration aux jeunes ordinands »,car poursuit-il, « ils savent que lorsque nous invoquons le Seigneur pour eux, ils seront exaucés » avant de terminer, « ainsi, il ne convient pas de leur faire de fausses promesse »                                              http://ethnie-bf.blog4ever.com/ordination-sacerdotale-dans-les-dioc...              

Vues : 97

Commenter

Vous devez être membre de Médias Burkina Faso pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Médias Burkina Faso

Commentaire de dadioari jean-baptiste pacem le 22 juillet 2015 à 14:57

je souhait mes felicitayions o new pretes k god les benisse

© 2019   Créé par CNP-NZ.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation