Depuis près de trois mois, la soldatesque du pays des hommes intègre s'est organisé en bandes armées, terrorisant ainsi les pauvres populations. En formation au Centre national de presse Norbert-Zongo, nous apprenons qu'après avoir vandalisé les commerces, les militaires seraient en train de canarder dans la ville de Sya. Si ce la est avéré, c'est grave. Il faut l'armée soit plus explicite sur ses intentions afin d'abroger les douleurs du peuple et d'éviter de plonger ce pays dans un chaos , car se relever serait vraiment titanesque.

Vues : 36

Commenter

Vous devez être membre de Médias Burkina Faso pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Médias Burkina Faso

© 2019   Créé par CNP-NZ.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation