UN ANCIEN MILITAIRE PARLE : « HALTE À LA SURESTIMATION DU RSP ! »

Les contributions au débat sur le Régiment de sécurité présidentielle continuent. Nous avons reçu l’opinion d’un ancien militaire qui réside à l’étranger. Pour lui, il faudrait réduire les choses à leur juste proportion.

RSP Une 2

Je suis avec intérêt les événements qui animent la vie politique de notre chère patrie depuis quelque temps.

Bien que des efforts sont fournis pour ramener une situation démocratique dans le pays, il faut ne faut pas rêver pour autant d’avoir balayé un système en place depuis 27 ans.

Le loup s’est  présenté en berger

Certes Blaise COMPAORE a quitté le pouvoir parce qu’il vient de comprendre après 25 ans au pouvoir qu’il fallait agir pour sa propre population, mais il a laissé derrière lui ses adjoints qui sont toujours en position de force.  Le maillon fort qui est l’armée est trop imprégné de ce système. Que ce soit le RSP  ou tous les autres corps de l’armée,  aucun des corps de l’armée n’est hors de cause.

Si le RSP actuellement se fait entendre, ce n’est pas parce qu’il est fort  ou parce que les autres sont moins forts. C’est parce que le RSP a gagné  moins dans la nouvelle politique de la transition que les autres et veut garder quelques  positions de privilège.

 Attention ! ne pensez pas que notre armée est réduite au  RSP 

En parlant d’armée,  au Burkina Faso, le RSP n’est pas plus équipé que certaines armées, loin de là ! Il y en a qui sont 10 fois mieux armées.  Pour parler des hommes, il y a plus de commandos (hommes très bien formés) dans les autres armées qu’au RSP, des hommes mieux formés, tactiquement et techniquement que les hommes du RSP. Ceux du RSP sont plus de la moitié  des exécutant et non des techniciens.

Pour vous dire que certains armées comme RCA, l’armée de l’air, la Gendarmerie, Régiment d’Infanterie Commando (RIC),  le RIA , les blindés (RB),  le RPC pour ne citer que ceux-là, sont mieux armées, plus nombreux et techniquement mieux que le RSP. S’ils ne disent rien c’est parce qu’ils sont bien formés d’où la grande Muette.

Seulement, elles sont toutes pareilles que le RSP. Enfin, pour ce qui concerne le commandement, il n’y a pas beaucoup de ces officiers maillon du commandement qui peuvent dire qu’ils ne faisaient pas partie de la forteresse de Blaise.  Donc ils ne font rien pour que le système change.

La nouvelle génération de soldats

Si Blaise est parti c’est parce qu’il avait senti que les hommes (exécutants, hommes de rang, sous-officiers)  n’étaient plus maîtrisés par le commandement de ces armées comme avant. Les événements de 2008, 2011, 2013 en sont les preuves. Les hommes exécutants sont de moins en moins analphabètes et mieux instruits. Ce qui explique une jeunesse réveillée et consciente.

Alors il faut que les gens qui ne savent rien de notre armée arrêtent de faire indirectement les éloges du RSP qui risquent en plus d’induire ce régiment embryon en erreur   *et envenimer la situation.

Il faut rester vigilant et en alerte

Il faut que la population sache que pour l’instant, ce sont les hommes de Blaise Compaoré qui sont encore aux affaires et qu’il faut rester juste vigilant pendant encore de longues années pour que les choses changent.

Digalema

Ancien militaire résidant à l’étranger

(Sources : Burkina24)

Vues : 156

Commenter

Vous devez être membre de Médias Burkina Faso pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Médias Burkina Faso

© 2020   Créé par CNP-NZ.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation