octobre 2014 billets (73)

Ouagadougou : Des journalistes achèvent leur formation en Web 2

Ouagadougou, 9 oct. 2014 - La formation Web 2 initiée par le Centre national de presse Norbert Zongo (CNP-NZ) au profit d’une première vague de dix journalistes a pris fin le mercredi 8 octobre 2014 sous une note de satisfaction des bénéficiaires.…

Continuer

Ajouté par Tilado Apollinaire ABGA le 9 octobre 2014 à 18:00 — Pas de commentaire

Education : la CCVC lance une vaste campagne pour une école accessible aux enfants du peuple

La Coalition nationale de lutte contre la vie chère, la corruption, la fraude, l'impunité et pour les libertés (CCVC) a lancé, le 8 octobre 2014 à Ouagadougou, une « vaste campagne pour une école démocratique et populaire accessible aux enfants du peuple » sur le territoire national. Déclaration, plateforme d’action, Conférences publiques, forum et marche-meetings sont au programme de cette campagne prévue pour le mois d’octobre et même au-delà.…

Continuer

Ajouté par Aboubakar SANFO le 9 octobre 2014 à 16:00 — Pas de commentaire

Bien-être et Santé/ Voici la boisson parfaite pour un ventre plat

Mesdames, qui de vous n'a jamais rêvé d'une silhouette parfaite et d'un ventre ultra plat ? Malheureusement, la graisse abdominale est la plus dure à éliminer. Mais ce n'est pas impossible ! Une alimentation saine et équilibrée, une activité physique régulière et notre limonade spéciale ventre plat et…

Continuer

Ajouté par Saïdou Sidibé le 9 octobre 2014 à 16:00 — Pas de commentaire

L’accident du vol AH5017 est dû à des nuages

Le 20 septembre 2014, les enquêteurs sur le crash du vol d'Air Algérie, ont présenté un premier rapport. Pour eux, il n'y a toujours pas de piste privilégiée. Mais Ousmane Traoré, premier pilote de ligne burkinabè à la retraite, a tenu à éclairer l’opinion, à travers cette interview. Pour celui qui fut pilote à Air Volta de 1977 à 1981, avant d’être recruté à Air Afrique, il n’y a pas d’autres causes. Ce sont les mauvaises conditions météorologiques qui sont à l’origine de cet…

Continuer

Ajouté par Boureima SANGA le 9 octobre 2014 à 12:41 — Pas de commentaire

Burkina : trois partis d’opposition annoncent la création d’une Union des Révolutionnaires pour le Faso

Burkina : trois partis d’opposition  annoncent la création d’une Union des Révolutionnaires pour le Faso

Ouagadougou, 08 octobre 2014 (AIB) – Trois partis politiques d’opposition, se réclamant des « défenseurs »  des idéaux du défunt président Thomas Sankara, ayant dirigé le Burkina de 1983 à 1987, ont annoncé mercredi, leur regroupement au sein de l’Union des Révolutionnaires pour le Faso (UREFA).

Il s’agit de l’Alliance des Démocrates Révolutionnaires (ADR), la Convergence de…

Continuer

Ajouté par Tilado Apollinaire ABGA le 9 octobre 2014 à 12:00 — Pas de commentaire

Burkina-Université-Thèse-Médias-Régulation Thèse de doctorat: Lacina Kaboré décortique l’univers de la régulation des médias au Burkina Ouagadougou, 9 oct. 2014 (AIB) – Lacina Kaboré a obtenu sam…

Burkina-Université-Thèse-Médias-Régulation

Thèse de doctorat: Lacina Kaboré décortique l’univers de la régulation des médias au Burkina

Ouagadougou, 9 oct. 2014 (AIB) – Lacina Kaboré a obtenu samedi, la ‘’mention très honorable’’ pour avoir soutenu avec succès, une thèse…

Continuer

Ajouté par Tilado Apollinaire ABGA le 9 octobre 2014 à 12:00 — Pas de commentaire

OUATTARA HEMA DJAFFAR, PRECHEUR A DE BOBO-DIOULASSO: « Dans notre constitution, aucune présidence à vie n’est prévu »

Lui c’est Héma Djaffar Ouattara, d’autres l’appellent affectueusement,  Djaffarma. Il a subi sa formation de maitre coranique au Mali et a fini  en 1971. De retour au pays, il s’est installé à Bobo-Dioulasso, la capitale économique du Burkina Faso. En 1992, Djaffarma créa le Comité Culturel de la Génération des Trois Testaments (CCGT). …

Continuer

Ajouté par ZALLE IBRAHIMA le 9 octobre 2014 à 8:26 — Pas de commentaire

Crise malienne: « La crise finira si les parties impliquées ont leur part du gâteau »

Crise malienne: « La crise finira si les parties impliquées ont leur part du gâteau »

En 2012, au moment où Amadou Toumani Touré, le président malien à l’époque, préparait la fin de son mandat, un coup d’Etat surgissait au palais de Koulouba. A la même période, des salafistes et indépendantistes armés dans le Nord du pays réclamaient la cession entre la partie septentrionale et occidentale du Mali. Cette crise a fait de nombreuses victimes tant…

Continuer

Ajouté par ZALLE IBRAHIMA le 9 octobre 2014 à 7:35 — Pas de commentaire

nes

Dans le souci de préserver une paix, une chose est de former la jeunesse après l'avoir sensibiliser sur ses devoirs et droits, et une autre est de l'accompagner dans sa lutter pour atteindre des objectifs précis qu'elle se serait fixés. Pour ce faire, un soutien logistique et structurel est nécessaire pour parvenir à sédentariser cette jeunesse pour son propre développement. C'est pourquoi, tous les décideurs doivent soutenir toutes les actions entreprises par cette frange de la…

Continuer

Ajouté par SANON Siaka le 8 octobre 2014 à 16:46 — Pas de commentaire

Blaise connaissait- il l’issue du dialogue depuis le début ?

C’est à croire que Blaise Compaoré à plus d’un tour dans son sac pour faire baisser la fièvre politique à chaque fois qu’il remet au goût du jour l’article 37 de la Constitution. On se rappelle encore du Collège de sages mis en place en 1999 suite à la mort de notre confrère Norbert Zongo, ensuite le Comité de consultation sur les réformes politiques (CCRP) créé après les événements malheureux des mutineries en 2011, aujourd’hui c’est le dialogue politique national entre la majorité…

Continuer

Ajouté par journaliste burkinabè le 8 octobre 2014 à 16:25 — Pas de commentaire

Avortement et abandon de bébés : Beaucoup de filles méconnaissent les contraceptions

L’avortement et l’abandon de bébés sont des pratiques qui mettent en péril des  vies au Burkina Faso. Chaque année,  l’on enregistre, selon une étude de l’Institut supérieur des sciences  de la population (ISSP), 105 000 avortements. En six ans d’existence, l’Hôtel maternel, une pouponnière de l’Etat a accueilli   234 bébés abandonnés. Les grossesses non désirées en sont  la principale cause. Pourtant, l’utilisation des méthodes de contraception pourrait  réduire considérablement le…

Continuer

Ajouté par Boureima SANGA le 8 octobre 2014 à 16:13 — Pas de commentaire

Rupture du dialogue inclusif : La majorité accuse l’opposition de s’être retirée «brutalement»

Ouagadougou, 8 oct. 2014 –La majorité a de nouveau dénoncé, mardi, «le retrait brutal et unilatéral» de l’opposition du dialogue inclusif initié par le président du Faso, afin de taire les divergences liées à une éventuelle révision constitutionnelle.

L’opposition politique  a mis fin «brutalement  et unilatéralement» au  dialogue politique initié par le président du Faso en arguant que la formulation des points de…

Continuer

Ajouté par Tilado Apollinaire ABGA le 8 octobre 2014 à 16:04 — 1 commentaire

Bonjour

L orpaillage est entrain de devenir une plaie pour le Burkina.Plus de 150000 hectares sont ravages chaque annee pour le besoin de l or a t on appris .Aussi sur le plan sanitaire ;l utilisation abusive des produits chimiques peut engendrer des maladies respiratoires :toux pneumonie,angine.

Ajouté par Traore Seydou le 8 octobre 2014 à 16:00 — Pas de commentaire

Archives mensuelles

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

1999

© 2021   Créé par CNP-NZ.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation