Campagne agricole 2013-2014 dans la Boucle du Mouhoun « La saison sera très bonne », selon le gouverneur Victor Dabiré Le gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Victor Dabiré, a visité quel…

Campagne agricole 2013-2014 dans la Boucle du Mouhoun

« La saison sera très bonne », selon le gouverneur Victor Dabiré

Le gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Victor Dabiré, a visité quelques de sites d’exploitation agricole le jeudi 26 septembre 2013 dans les provinces du Sourou (Tougan) et du Nayala (Toma).

La visite du gouverneur de la Boucle du Mouhoun dans les champs de sa région a débuté sur le site sur le site de production des femmes du village de Diouroum dans la commune de Tougan. Sur une superficie d’une trentaine d’hectares, les quelques cent trente six productrices, avec l’appui du projet d’appui aux filières agricoles (PROFIL) et de l’association Yiyè du Sourou, se déploient dans la production du niébé. Malgré l’installation tardive des pluies, les productrices de Diouroum restent sereines quand à la bonne issue de la saison. Et dans deux semaines, selon les techniciens de l’agriculture, ces productrices pourront commencer à récolter leur niébé. Après le champ du niébé des femmes de Diouroum, ce sont les sites rizicoles de Djimbara et de Niaré dans la province du Nayala de recevoir à tour de rôle la forte délégation conduite par le gouverneur Victor Dabiré. Sur une superficie de plus de cent hectares dont une cinquantaine aménagés, les producteurs du bas-fond de Djimbara s’attendent à une prévision de quatre cent tonnes de riz. De tous les sites visités, c’est la pleine rizicole de Niaré a perte de vue dans la commune rurale de Kougny qui a forcé l’admiration des visiteurs. Avec l’appui du programme national de gestion des terroirs deuxième phase (PNGT2) et du projet d’amélioration de la productivité agricole et de la sécurité alimentaire (PAPSA), c’est une production de riz de plus de trois cent tonnes qui est attendue. C’est par la visite de la parcelle de démonstration de maïs de Seydou Sow appuyé par le PAPSA de l’unité de démonstration de volaille ordinaire améliorée que la journée marathon a pris fin. « Nous avons fait plusieurs sites et nous avons ce sentiment que la saison sera très bonne, toute spéculation confondue », c’est le constat du gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Victor Dabiré après une longue et périlleuse journée dans les champs et bas-fonds visités dans les provinces du Nayala et du Sourou. Partout, où il est passé les producteurs lui ont néanmoins signifié le problème d’accès à l’engrais qui s’est posé avec acuité cette campagne. Le manque d’équipement adéquat et l’accès de fonds de roulement ont été aussi posés comme difficultés à la première autorité de la plus grande région du pays. Les rassurant de sa disponibilité à les accompagner dans leurs activités, Victor Dabiré s’est engagé à porter ses difficultés à qui de droit afin qu’elle soit résolues au bonheur des paysans du « grenier du Burkina ».
Kamélé FAYAMA
faygracias@yahoo.fr

Vues : 241

Commenter

Vous devez être membre de Médias Burkina Faso pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Médias Burkina Faso

© 2021   Créé par CNP-NZ.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation