• Pourquoi informer ?
    • Comprendre le monde et donner aux citoyens les moyens d’agir
    • Identification à un groupe donné (catégorie socio-professionnelle, etc.)
    • Sensibiliser, mobiliser, alerter
    • Divertissement
  • Critères de sélection des articles
    • la nouveauté (l’actualité)
    • l’intérêt (pour le lecteur d’abord et pour la communauté ensuite)
    • l’originalité
  • La loi de proximité
    • temporelle (aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain)
    • géographique (le mort-kilomètre ou mort kilométrique : la mort occupe une place d'autant plus faible que le nombre de kilomètres qui la sépare du lecteur est élevée, car le lecteur se sent moins touché)
    • socio-culturelle
    • affective
    • psychologique (sexe, maladie/mort, religion)
    • idéologique (toujours, même quand neutralité affichée)
    • vie pratique
  • Savoir précisément à qui on s’adresse. Bien connaître son public et la ligne éditoriale du journal
  • Bien concevoir le message pour l’énoncer clairement
  • Hiérarchiser les informations (privilégier l’actualité et
  • Choisir un angle précis (éviter les généralités ou de vouloir tout dire sur un sujet)
  • Rédiger simple et court (compter le nombre de signes)
  • Concevoir un plan efficace
  • Présenter la copie selon les normes (calibrage)
  • Prévoir la mise en scène du texte (plusieurs niveaux de lecture : titres, intertitres, etc.)
  • Se relire plusieurs fois (grammaire et orthographe, compréhension, lisibilité)

    L’écriture du texte

    • Définir le message essentiel et l’angle précis.
    • Répondre aux six questions clés : qui, quoi, où, quand, comment, pourquoi ?
    • Le plan privilégié : la pyramide inversée (l’essentiel d’abord puis du plus important au moins important)
    • Soigner le style, faire des phrases courtes
    • Les différents niveaux de lecture : titres, sous-titres, inter-titres, chapeaux, légendes photos, etc.
    • Les illustrations

    Les genres journalistiques

    • Le journalisme d'investigation qui traite les faits dont la collecte peut être entravée par des tiers intéressés à leur non-divulgation, ou que le sujet étudié réclame un travail de recoupement long et complexe. Le journalisme de données qui consiste à analyser des données complexes ou à extraire des informations pertinentes de quantités importantes de données en est une variante.
    • Le journalisme d'actualité qui concerne principalement la radio, la télévision, la presse écrite quotidienne et Internet. Il s'agit de relater les événements récents qui constituent l'actualité. Les journalistes cherchent à obtenir les informations en exclusivité (appelées scoop dans le jargon du métier) assurant la réputation du média pour lequel travaille le journaliste.
    • Le grand reportage qui consiste à mener une enquête en profondeur lors des guerres ou des grands événements historiques. Il est généralement considéré comme l'activité la plus noble du journalisme.

Vues : 52

Commenter

Vous devez être membre de Médias Burkina Faso pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Médias Burkina Faso

© 2021   Créé par CNP-NZ.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation