4 bandits, armés de kalachnikov et de fusils calibre 12, ont braqué le Centre national des semences forestières (CNSF), dans la nuit du vendredi 15 au samedi 16 mai 2015. Après avoir fouillé de fond en comble plusieurs bureaux et forcé les coffres-forts, les bandits ont emporté la somme de 500 000 F CFA et deux appareils photos numériques.
Lire la suite sur http://bit.ly/1B6MCdM

Vues : 63

Commenter

Vous devez être membre de Médias Burkina Faso pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Médias Burkina Faso

© 2021   Créé par CNP-NZ.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation