Campagne cotonnière : Les producteurs de la Boucle du Mouhoun en fête

Le vendredi 23 décembre 2011, était un jour béni pour une dizaine de GPC des départements de Bondokuy dans le Mouhoun, et  de Nouna dans la Kossi, en cette fin d’année.

Les producteurs des GPC Wiokami de Dora et Sidwaya de Zanzaka dans le département de Bondokuy passeront Noël  dans l’allégresse et  en toute gaieté grâce à la promptitude et la diligence des premiers responsables de la région cotonnière.  Et pour cause, ces producteurs viennent de recevoir des mains de la SOFITEX, leur premier paiement coton graine.
Pour ce premier paiement effectué à Bondokuy par la région cotonnière de Dédougou, c’est le GPC Sidwaya de Zanzaka qui s’en sort avec une somme de 2 465 240 FCFA,  et le GPC Wiokami de Dora qui quant à lui  a reçu la somme de 2 785 881 FCFA soit un montant global de 5 251 121 FCFA.
Ce paiement a, aux dires des producteurs, surpris ces derniers qui ne s’y attendaient pas. Cela a été effectivement constaté par les équipes de reportages venus de Bobo-Dioulasso et de Dédougou, à leur arrivée à Bondokuy.
En effet il n’y avait pas de producteurs sur les lieux prévus pour le paiement. C’est par compte goutte que les différents bénéficiaires ont ralliés le siège de l’UDPC (Union Départementale des Producteurs de Coton) pour percevoir leur somme qui s’élève à 5 251 121 FCFA.
Bastion cotonnier par excellence, Bondokuy département situé à mi-parcours entre Dédougou et Bobo-Dioulasso, et abritant l’une des nouvelles usines de la région cotonnière, a été au début de la campagne hivernale secoué par la fronde.  Mais grâce à la clairvoyance et au sens de l’écoute des uns et autres, la raison a prévalu.  Ce jour 23 décembre 2011, sera  gravé en lettre d’or chez ces producteurs de Zanzaka et de Dora pour la célérité et la promptitude avec la quelle la Sofitex a pu mener cette opération.
Après l’étape de Bondokuy, ce fut Nouna dans la Kossi de recevoir l’équipe de la Sofitex où attendaient les  heureux bénéficiaires.
Il faut rappeler que dans cette province jadis peu enclin à la culture cotonnière, que la Kossi revient de loin dans la production cotonnière. De 2 000 tonnes de coton produites la campagne écoulée, il est attendu cette campagne, environ plus de 4 000 tonnes de coton graine, ce malgré les multiples menaces de frondes qui n’ont entamé en rien la détermination des cotonculteurs de la Kossi.  Un courage salué par les premiers responsables de la région.
Six (06) GPC ont été concernés   par ce paiement effectué par la Sofitex en cette veille de Noël. Il s’agit du GPC Benkadi de Karasso dans le département de Dokuy, du GV de Doumbala, du GPC Sininyassigui, du GPC Dèmè-Kagni de Demberla, du GV de Babikolon et du GV de Dantièra. Ce sont au total 7 741 238 FCFA que l’ensemble de ces groupements ont encaissés en cette veille de Noël. La joie se lisait sur les heureux bénéficiaires qui visiblement ne s’attendaient pas à être désintéressés de sitôt par la Nationale des Fibres textiles.
Pour le Chef de la Région Cotonnière de Dédougou, Abdoulaye Koumaré,  ce paiement est le nouveau pari pris par la Direction Générale et  les producteurs de se fixer un délai maximum de sept (07) jours après évacuation pour effectuer le paiement. Cet engagement nous comptons l’entretenir jusqu’en fin de campagne afin que les producteurs ne perdent pas espoir, a-t-il poursuivi. Aussi, le chef de région, a exhorté les producteurs à récolter précocement leur coton.
Parallèlement, la Caisse Populaire et Ecobank devrait  aussi effectuer un paiement des GPC qui sont sous leur tutelle.
Pour ce premier paiement effectué par la région cotonnière de Dédougou, ce sont au total 367 853 966 FCFA qui ont été distribués aux producteurs.
La production attendue, malgré la fronde qu’a connue la région de la Boucle du Mouhoun, se situe à 65 000 tonnes environs.

Vues : 73

Commenter

Vous devez être membre de Médias Burkina Faso pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Médias Burkina Faso

© 2021   Créé par CNP-NZ.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation