Le onze national des Séniors va jouer sa neuvième phase finale de Coupe D’Afrique. Dagano Moumouni et ses coéquipiers ont ravi la qualification aux fauves venus de Bangui dans l’intention de confirmer leur suprématie. 3 buts à 1, c’est par ce score que les Etalons ont arraché la qualification à la toute dernière minute de jeu. Les espoirs s’étaient déjà envolés chez bon nombre de supporters lorsqu’à la 95ème minute, survint le but de la délivrance. Sur un coup de pied arrêté, Bancé entré en fin de match prolonge de la tête une balle qui est reprise de la tête par Alain Sibiri Traoré.  Le garçon s’octroie un doublet et c’est le but de la victoire. Le capitaine de l’équipe Moumouni Dagano avait réussit à donné l’avantage aux Etalons sur un pénalty en marquant le 2 buts à 1. Mais sur l’ensemble des deux matchs (Aller et retour), ce score victorieux ne suffisait pas pour amener les Etalons en Afrique du Sud. C’est toujours les fauves qui jubilaient, eux qui avaient bien commencé le match en glaçant la cuvette du stade du 4 Août après moins de 10 minutes de jeu. Dès la 7ème minute de jeu, les Fauves ouvraient le score. Un ballon non maîtrisé par  Bakary Koné a été judicieusement exploité par les Centrafricains. A 1 à 0, la qualification s’était éloignée de mille lieues pour les Burkinabè qui avaient déjà perdu en match allé en Centrafrique par un score de 0 à 1. Les Etalons en arrachant la qualification dans les arrêts de jeu ont agi en équipe mature capable de relever de grands défis sportifs mais surtout de tenir en respect leurs adversaires.

Les supporters ont fêté la qualification avec vouvouzella et trompettes. Mais ce n’est qu’une étape de franchi. La meilleure participation des Etalons à une CAN remonte en 1998 à domicile lorsqu’ils ont occupé la 4ème place. Depuis, plus rien. Les CAN se suivent et se ressemblent pour les Burkinabè qui n’ont jamais réussi à passé le cap de la phase des pouls. Il faut vaincre le signe indien pour replacer le Burkina dans son honneur. C’est en Afrique du Sud, que le Burkina avait participé pour la première fois à une phase finale de CAN en 1996. Peut-être que c’est encore au pays de Mandela qu’il faut passer le nouveau cape. Nous iront en compétition avec 15 autres nations qui sont : La Zambie, détentrice de la Coupe, l’Afrique du Sud, pays organisateur, l’Angola, l’Algérie, le Cap Vert, la Côte d’Ivoire, l’Ethiopie, le Ghana, le Niger, le Mali, la Tunisie, le Nigéria, le Maroc, le Togo, le Cap-Vert, le République Démocratique du Congo. Bonne chance aux Etalons et à la Nation sportive du Burkina.

BO

 

Vues : 123

Commenter

Vous devez être membre de Médias Burkina Faso pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Médias Burkina Faso

© 2021   Créé par CNP-NZ.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation