Moumouni Gnakambary reconnaissant aux structures de base du parti

CDP Mouhoun 

Moumouni Gnakambary reconnaissant aux structures de base du parti

La direction  provinciale de la campagne du CDP des élections couplées municipales et législatives de décembre 2012 a rencontré le samedi 15 juin 2013 dans la salle de mariage de la mairie de Dédougou l’ensemble de ses structures de base et  les maires élus du parti pour leur traduire toute leur gratitude pour le travail abattu lors de ces élections.

« Avant les élections, nombreux sont ceux qui  étaient désillusionnés sur le sort du parti ; Mais grâce à votre engagement et votre détermination, le parti est sorti grandi de ces élections. Ces élections se sont déroulées dans un contexte difficile pour le parti. Et aussi le mode de calcul n’est pas en faveur des grands partis. Pour ce faire je décerne une mention spéciale à tout le monde car le parti reste toujours majoritaire dans la province » dira le directeur provincial de la campagne du CDP, Moumouni Gnakambary. En effet sur les sept communes que compte la province, à l’exception de la mairie de Dédougou, les six (6) autres mairies sont dirigées par des maires issus du CDP. Un poste de Vice-présidence au niveau du Conseil Régional, deuxième (2ème) adjointau maire et trois (3) commissions à la mairie de Dédougou, alors on peut dire que la moisson a été bonne.

Pourle  directeur provincial de la campagne du CDP, Moumouni Gnakambary« les moyens financiers ne peuvent pas régler la question du militantisme des uns et des autres ; Il faut que chacun s’engage afin de bénéficier de la confiance des électeurs. On ne quitte pas un parti pour des questions d’humeur ; mon mot d’ordre, travailler avec tout le monde pour faire rayonner le parti dans la province ».

Pour les organisateurs,  cette formule de rencontre de proximité qui rompt avec le vacarme et autres djandjoba, « permet à nous direction provinciale de la campagne de traduire ces mots de cohésion, d’engagement. Nous sommes des hommes, nous passons, mais le parti reste. Si les autres provinces sortes, c’est parce qu’ils sont solidaires. Nous devons travailler à l’unité et à l’unisson pour que Dédougou soit la locomotive des autres provinces ».

En toute humilité, le directeur provincial de la campagne, Moumouni Gnakambary a demandé pardon à ceux que ces propos ont pu blesser avant d’inviter ses camarades militants à se pardonner et à travailler main dans la main pour que les échéances électorales de 2017 soient encore  meilleures. Ce fut une occasion pour le présidium de donner des informations sur la mise en place du Sénat. Des instructions ont été données par Moumouni Gnakambary aux différentes sections pour tenir leur meeting ou rencontre de remerciement d’ici à fin juillet 2013. 

Vues : 98

Commenter

Vous devez être membre de Médias Burkina Faso pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Médias Burkina Faso

© 2021   Créé par CNP-NZ.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation