Sécurité alimentaire : Combattre les spéculations céréalières

Combattre les spéculations céréalières

Le Centre de Production et de Formation des Jeunes de Filles de Niassan a abrité du 14 au 15 janvier 2012, la 7ème édition de la bourse d’échange sur la sécurité alimentaire. Placée sous le thème « diversification des sources d’approvisionnement et solidarité entre producteurs face à la crise alimentaire », cette rencontre entre producteurs céréaliers des zones excédentaires et des zones déficitaires a réuni plus environ quatre cent participants animés d’une seule volonté, celle de réduire sinon d’annihiler la spéculation céréalière.

Cette rencontre se veut un cadre offert aux producteurs, aux groupements, opérateurs privés, transporteurs pour la confrontation directe de l’offre et de la demande en vue de réaliser des transactions agricoles  entre les zones dites excédentaires et déficitaires pour combler le déficit dans les zones démunies comme les Régions du Nord et du Sahel et du Centre Nord.
Cette 7ème édition de la bourse d’échange se déroule dans un contexte particulier en raison de la crise alimentaire que le pays traverse. Selon les estimations, 1,4 millions de personnes sont menacées par la faim.
Selon Amidou Ganamé  directeur du R-GSA (Réseau des Greniers de Sécurité Alimentaire), « chaque année, le réseau  pour assurer sa mission de sécurisation alimentaire  dans les 400 villages de sa zone d’intervention, accompagne les Comités de gestion dans l’approvisionnement en produits alimentaires Notre combat avant tout, c’est d’œuvrer à minimiser les spéculations céréalières en cette période de déficit alimentaire ».
C’est pourquoi l’approvisionnement des GSA en produits alimentaires doit être stratégique. Le R-GSA a un double rôle à la fois économique et social.  En effet, les Comités de gestion doivent analyser minutieusement l’évolution des prix sur les marchés et y accorder une attention particulière avant de procéder aux achats. Par ailleurs, la diversification qui consiste à faire appel aux produits locaux forestiers et non ligneux permettra également  de réduire la facture alimentaire des ménages tout en augmentant la qualité nutritive. De même, la diversification des sources d’approvisionnement assurera aussi une indépendance vis-à-vis de la spéculation.
La 7ème édition de la bourse d’échange sur la sécurité alimentaire permettra une interconnaissance des potentialités agricoles de la zone, et servira de vitrine aux producteurs  des zones excédentaires et déficitaires d’échanger sur leurs problèmes, de renforcer la production, les approvisionnements pour rendre accessibles les produits aux populations des zones déficitaires. Elle permettra aux organisateurs de recueillir des données sur l’état actuel de la production et les prix des produits agricoles dans les différentes zones, de promouvoir et valoriser les produits alimentaires locaux ligneux et non ligneux.
Au cours de ces deux jours d’échanges les producteurs  de passer des contrats d’achat ou de vente  entre fournisseurs et acheteurs, et d’encourager la diversification des produits locaux.
Initiée par l’Unité d’Appui au Réseau des Greniers de Sécurité Alimentaire (UAR-GSA) qui  est l’une des 14 Unités d’Appui techniques de la Fédération Nationale des Groupements Naam, cette bourse d’échange entre producteurs contribuera à n’en point douter à assurer la sécurité alimentaire en apportant un appui conseil et financier aux Greniers de Sécurité Alimentaire dans la collecte, le stockage et la commercialisation des produits alimentaires à travers la mise en relation de l’offre et de la demande entre régions excédentaires et déficitaires par le transfert. Le réseau contribue à la mise en œuvre des politiques de sécurisation alimentaires via la vision de la FNGN.
A l’issue de cette bourse d’échange, où des contrats devant être signés, le comité pourra s’enorgueillir d’avoir noué un partenariat durables entre producteurs des zones excédentaires et zones déficitaires.

Vues : 100

Commenter

Vous devez être membre de Médias Burkina Faso pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Médias Burkina Faso

© 2021   Créé par CNP-NZ.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation